Archives du mot-clé Dîner

Armée du Salut : nouvelle adresse pour le dîner !

A partir de demain, 4 septembre 2017, la nouvelle adresse du dîner de l’Armée du Salut sera :

11, rue Léon Jouhaux

Situation : juste derrière la Caserne Vérines de la Garde Républicaine.

République (lignes 3, 5, 8, 9 et 11)

Pour plus des détails : cliquez ici !

Publicités

3-ème anniversaire

Aujourd’hui, ce blog fête son 3ème anniversaire !

Créé depuis 3 ans, la fréquentation journalière du blog s’établit à 25 visiteurs avec 52 vues (pour les trois premières semaines en septembre 2016). Ça donne 2,08 vues par visiteur ce qui n’est quand même pas si mal…

 

1. Les statistiques commencent à parler !

Regardons donc l’ensemble des vues depuis les 3 dernières années page par page :

stats-pages-bouffeSur le podium arrivent :

  1. la médaille d’or pour la page « Page d’accueil », ce qui paraît logique compte tenu du titre du blog, avec 3 549 visites,
  2. la médaille d’argent pour les «Sœurs missionnaires de la charité» avec 2 578 visites,
  3. et la médaille de bronze pour l’«Armée du salut» avec ses respectables 1 259 visites.

Après – et contrairement à mon blog «phare» «Paris – Ville d’amour»  – suivent avec peu d’écart entre eux, le reste des 38 sites présentés actuellement.

Ce blog est donc beaucoup plus «équilibré» et ne dépend pas seulement d’un ou deux articles/pages.

Remarque : ne soyez pas trop déçus si votre site n’est pas dans le TOP-10 : la liste est un peu trompeuse car toutes les pages dernièrement publiées ne peuvent évidemment pas concurrencer les premières arrivées !

Une chose très intéressante : on constate que la page «Petit déjeuner» (805 vues) a été presque deux fois plus consultée que les pages «Déjeuner» et «Dîner» (427 / 423 vues) !

Rien de surprenant à ça : la majorité des structures (notamment les accueils de jour) ouvrent seulement à 9 heures ou 9h30 le matin. Or, notamment en hiver, après une nuit dans le froid et l’obscurité, voire sous la neige, rien de mieux qu’un bon café chaud et fort aussi tôt que possible ! Un endroit pour se réchauffer, se reposer un peu, un peu palabrer, échanger des tuyaux, manger des tartines ou des viennoiseries, récupérer tel ou tel bon (pour une laverie, une bagagerie, un vestiaire, etc., etc.), demander une brosse à dent…

 

2. Aidez-moi à compléter la liste ! Des tuyaux, svp. !

Comme indiqué ci-dessus, la liste comporte actuellement 38 sites.

Et comme indiqué à la fin de la «Liste complète (par Arrondissement)», le critère principal pour être présent sur ce blog est :

«…leur point commun c’est que partout on peut y aller sans papiers, sans cartes, sans rien du tout, seulement y aller avec sa faim et sa soif. Aussi surprenant que ça puisse paraître, les endroits de liberté, devenus rares ces derniers temps, existent parfois encore dans cette ville, dans ce pays.»

Le deuxième est naturellement la gratuité totale.

Et un dernier critère, que j’ai ajouté en cours d’élaboration du blog ces trois dernières années, c’est que les endroits d’accueil ne soient pas trop crasses, sales, minables, enfin d’éviter qu’on sorte encore plus frustré qu’à l’arrivée…

Actuellement, il y a trois candidats supplémentaires pour le blog, dont les pages seront publiées dans les semaines à venir.

Et il en reste certainement d’autres !

Merci de bien vouloir m’indiquer ces lieux ou des changements de sites déjà répertoriés à l’aide d’un commentaire dont le champ d’entrée se trouve toujours tout en bas de chaque page.

 

3. Risques de saturation ?

Avant de publier une structure / un site sur le blog, je passe toujours là-bas pour discuter avec les responsables. Et effectivement, une dizaine de structures sont trop petites, trop ancrées dans le quartier pour qu’il soit souhaitable de faire de la pub pour eux.

Au début, des structures m’ont reproché «d’emmener trop de gens», «…qu’on ne connaît pas», etc.  Bref, les sites que je fréquente régulièrement depuis 3 ans n’ont jamais eu de problèmes de saturation en raison du blog.

S’il y a parfois trop du monde, c’est généralement dû au mauvais temps, pendant les vacances (quand une partie des structures ferment), et en fin de mois.

De plus, avec presque 40 sites répertoriés, la demande se dispatche fortement dans l’espace et dans le temps.

 

4. Abonnez-vous !

WordPress permet aux intéressé(e)s de s’abonner aux blogs. Seule condition : avoir une adresse électronique (un e-mail). Ils/elles seront alors informé(e)s par mail dès qu’un nouvel article sera publié.

Et comment s’abonner ? Cherchez le petit onglet «Suivre» qui apparaît au coin en bas à droite de la page (parfois, vous devez un peu descendre la page) comme c’est indiqué sur les trois images ci-dessous :

Une fois confirmée, vous recevez aussitôt un mail de WordPress dans votre mailbox qui vous invite encore une fois à confirmer. Et c’est tout ! Une autre page s’ouvre automatiquement dans laquelle WordPress essaie de vous convaincre de devenir un client chez eux: vous pouvez ignorer cette proposition, simplement en fermant cette fenêtre.